Mémoires de Saint-Martinois



Le nom du village vient de Saint-Martin, évêque de Tours. Un seigneur de Saint-Martin, Walterus de Sancto Martinus, est cité dès 1174 dans un acte de vente entre l'Abbaye de Vicogne et le chapitre de Saint Aubert à Cambrai. Le village s'est formé autour de l'église bâtie en l'honneur de Saint-Martin.

Depuis plusieurs siécles on a extrait le grès  sur le territoire du village. Employé d’abord comme pierre de taille pour construire les églises, maisons et châteaux de la région, il est ensuite employé pour faire des pavés.  Cette extraction fait longtemps la fortune du village : terrassiers, briseurs de grès, repinseurs, tailleur de grès, voituriers, entrepreneurs soit envrion 150 personnes travaillent aux carrières . Le gisement est actuellement épuisé. Le grès  se rencontre encore mais à des profondeurs de 6 à 7 m et en quantité moindre.
Il reste encore, dans la région,  quelques portions de petites  routes pavées utilisées par la course Paris-Roubaix, "l’Enfer du Nord".














7 octobre 2012, les Saint-Martinois ont fêté leur Saint-Patron.

Les dates anniversaires de Saint-Martin sont le 4 juillet, date à laquelle il est nommé évêque et le 11 novembre, date de ses funérailles à Tours.
Le 4 juillet étant passé, le 11 novembre très tard en saison impliquant des jours courts, c'est le 7 octobre qui a été choisi pour commémorer Saint-Martin.

Cette manifestation se veut orientée, d'une part, vers la mémoire du village afin de mieux vivre le présent et mieux appréhender l'avenir, d'autre part, vers le partage symbolisé par Saint-Martin partageant son manteau.
Fêter la Saint-Martin sans les ânes n'aurait pas été complet, c'est pour cela que les ânes du vilage étaient tous là avec leurs meneurs.
  • Bénédiction et lâcher de pigeons
  • Randonnée sur les traces de la mémoire saint-martinoise avec les ânes (dont un attelé permettant aux anciens d'accompagner les plus jeunes).
  • Partage d'une soupe aux potirons et d'un pain créé pour l'occasion "Le Petit Saint-Martin".
  • Démonstration de danse.
  • Jeux anciens.

Retrouvez le déroulement de la journée sur les pages suivantes : page 1, page 2, page 3, page 4, page 5, page 6, page 7.