Vie du village‎ > ‎

lavoixdunord.fr : À Saint-Martin-sur-Écaillon, à 18 h, chaque jour, c’est Village café

publié le 30 mars 2020 à 09:27 par Commune Saint Martin Sur Ecaillon   [ mis à jour : 30 mars 2020 à 10:50 ]
https://www.lavoixdunord.fr/733458/article/2020-03-30/saint-martin-sur-ecaillon-18-h-chaque-jour-c-est-village-cafe?&pooolrelease

Dans ce village du Solesmois de 500 âmes, il n’y a plus ni café, ni magasin. Et quand bien même il y en aurait, ils seraient fermés en cette période de confinement. Alors est né le Village café…


| 30/03/2020
Pascale et Didier Ramon, à l’initiative de ce projet Village café, au téléphone à l’occasion d’un de ces rendez-vous quotidiens.
Pascale et Didier Ramon, à l’initiative de ce projet Village café, au téléphone à l’occasion d’un de ces rendez-vous quotidiens.
« Nous vivons une période historique, une période difficile, une période anxiogène », ont simplement analysé Pascale et Didier Ramon, habitants de Saint-Martin-sur-Écaillon. Dans le cadre de Solutions lettres communication, son entreprise spécialisée en stratégie de développement d’entreprises, ce couple dispose d’une ligne spécifique permettant les conférences téléphoniques : elle lui permet « d’avoir des discussions avec divers clients, au même moment, d’un peu partout en France et à l’étranger ». Et en cette période de confinement, l’idée est venue aux entrepreneurs d’en faire profiter la population…


L’objectif ? «  Permettre aux villageois, parmi lesquels une proportion de personnes avançant en âge assez certaine, de se retrouver, un peu comme ils le feraient au café du coin… qui n’existe plus à Saint-Martin  », présente Didier Ramon. « C’est notre petite contribution en cette période difficile, poursuit Pascale Ramon. On recrée un peu de lien en permettant à chacun de discuter ».

Rendez-vous est donné au « Village café », chaque jour en fin d’après-midi, de 18 h à 19 h. Le système est « le plus simple et surtout accessible à tous » : pas besoin de smartphone ou de connexion informatique compliqué, mais juste un numéro de téléphone à composer, sans surcoût.

Un café virtuel

Même sans grande publicité, du monde s’est présenté au « café virtuel » de Saint-Martin, dès le premier soir (c’était mercredi) « pour discuter, prendre des nouvelles, refaire le monde… ». On parle évidemment de tout, et surtout du coronavirus. M. Ramon a partagé ses connaissances de la Chine où la pandémie a débuté, et même de cette région de Wuhan où il a commercé. Dans la suite de la discussion, des idées sont nées, comme celle de créer une « boîte à livres », où chacun pourrait se servir, sous l’aubette située face à la mairie.

Le maire Michel Dhaneus est ravi de cette initiative « qui aura permis aux habitants, malgré tout préoccupés, de discuter, de se libérer de leurs inquiétudes ». L’élu l’est d’autant plus que cette démarche fait figure de « prémices de ce que nous voulons créer à Saint-Martin ». L’idée a été évoquée à l’occasion des municipales où la seule liste en lice a été plébiscitée au premier tour : « Nous souhaitons ouvrir un point de rencontre. » L’endroit ferait office de bibliothèque, de point de retrait de colis, de petite épicerie, de café, de dépôt de pain… « Ce projet me tient à cœur… » Cette initiative pourrait profiter du programme « 1 000 cafés », à laquelle la commune a été une des premières à candidater.

Un seul numéro pour se connecter : le 09 72 160 960… de 18 h à 19 h !