Vie du village‎ > ‎

Georges Flamengt prend la présidence du Pays solesmois

publié le 18 avr. 2014 à 10:19 par Solution Lettres Communication   [ mis à jour : 18 avr. 2014 à 10:20 ]

http://www.lavoixdunord.fr/region/georges-flamengt-prend-la-presidence-du-pays-solesmois-ia13b45154n2075319

Georges Flamengt prend la présidence du Pays solesmois

PUBLIÉ LE 17/04/2014

Diane Béthune


Son élection à la présidence de la communauté de communes du Pays solesmois était quasiment une affaire réglée à l’ouverture de la séance de conseil mercredi soir. Malgré tout, le maire de Saint-Python et vice-président de la CCPS en charge des finances, semblait un tantinet tendu lorsque le doyen de l’assemblée et maire de Sommaing-sur-Écaillon Marc Carpentier a sollicité les candidats à la succession de Michel Wallerand.

À la surprise générale, deux mains se sont alors levées : celle de Georges Flamengt et celle du maire de Montrécourt Marc Guillez. « J’ai décidé hier soir de me présenter à la présidence ! », a d’ailleurs précisé ce dernier en se présentant aux votants. Trente-quatre au total – Pierre Seignez élu à Solesmes étant absent, Serge Machepy (Solesmes) et Bertrand Mer (Saulzoir) étant représentés – qui sont passés à tour de rôle dans l’isoloir (à la demande de l’élue à Vertain France Ledieu). Le résultat fut sans appel : 27 voix pour Georges Flamengt et 7 pour Marc Guillez. « C’est avec pleine conscience que j’endosse cette responsabilité, a déclaré le maire de Saint-Python, proclamé nouveau président de la CCPS.J’ai toujours été actif au côté de M. Cattet et de M. Wallerand, mes prédécesseurs. Je connais bien le Solesmois, je connais ses faiblesses et ses forces. C’est avec conviction et avec la même détermination que je travaillerai pour notre territoire. J’attends aussi que chaque élu communautaire prenne sa place dans ce formidable défi qui s’offre à nous pour le bien des habitants de notre Solesmois. »

Le conseil communautaire a ensuite procédé à l’élection des sept vice-présidents. Avec une tournée d’isoloir pour les 34 élus à chaque vote, la tâche a été fastidieuse ! Certaines délégations se sont un peu plus disputé la place comme la troisième vice-présidence, en charge des services à la personne ; poste auquel se sont présentés trois candidats : Marie-Pierre Wozniak, première adjointe à Saulzoir ; Julien Plichon, conseiller à Haussy, et Laurence Pralat, maire de Vendegies. C’est finalement cette dernière qui a été élue avec 27 voix.

Dans la foulée, les sept autres membres du bureau de l’intercommunalité ont été élus à main levée : Sylviane Marouzé (Romeries), Gilbert Gernet (Saulzoir), Guy Besin (Viesly), Teddy Drila (Capelle-sur-Écaillon), Michel Dhaneus (Saint-Martin-sur-Écaillon), Jean-Marc Lemeiter (Vertain) et Marc Guillez (Montrécourt).